FANDOM


1 658 Pages

  • BON LES ENFANTS SAVAPADUTOU
    J'ai pas reçu tous les poèmes que vous m'aviez promis, jsuis triste :'(

    Heureusement qu'il y a quand même de quoi faire un petit vote avec les quatre créations que j'ai reçues :D

    Donc voici dans l'ordre :

    • Dans la catégorie ÉMOUVANT : La Psyché par La Pieuvre
    • Dans la catégorie WTF : Malchance et romance par TheFennec15
    • Dans la catégorie DRÔLE : Pamela par LaPieuvre
    • Dans la catégorie LIBRE : La vie est belle dans animal crossing par Kikoacnl427


    • Émouvant •
    La Psyché - La Pieuvre

    Un beau jour, je voulus

    Attraper une psyché
    Cocon de papillon en bois vermoulu
    Que je mis des heures à trouver

    Alors que je secouais mes sapins
    Un koala me prévint
    Que longtemps je chercherais
    Car changer d'heure il fallait

    Une fois le changement d'horaire effectué
    Je continuai de secouer
    Secouer sans m'arrêter
    Tous les arbres que je voyais

    Cependant, jamais je n'en vis une tomber
    Le désespoir de moi s'emparait
    Jusqu'au moment où après avoir secoué
    Une psyché pointa le bout de son nez

    Alors hâtivement je sortis mon filet
    Mais telle une fiente je visai à côté
    Le désespoir en moi grandissait
    Lorsque soudain d'un arbre, jailli une autre psyché.

    Je ressortis rapidement mon filet
    Mais un scorpion vint, croyant que le filet lui était destiné
    Par derrière me piquer
    Alors que j'allais attraper l'insecte tant recherché

    Devant ma maison, je me réveillais
    Plus désespérée que jamais
    Et je devais, tel un Sisyphe d'Animal Crossing, recommencer
    À éternellement secouer pour trouver la psyché

    Par un jour de grande bonté,
    Une troisième psyché émergeait
    Alors je me disais
    Qu'à coup sûr je l'attraperais

    Mais dans mes mains je vis défiler
    Ma lance-pierres, mon vibraphone, ma canne à pêche argentée,
    Ma pelle, mon chrono et mon arrosoir en or plaqué
    Mon filet ne vint qu'après, la psyché eut le temps de se barrer

    C’est alors que revint le koala
    Pour une technique m’expliquer
    Il suffisait qu'une fois le filet exhibé
    J'appuie sur la flèche du bas

    Mais d'autres psychés je ne trouvais pas
    J'avais beau secouer
    Cèdres, sapins et plaqueminiers
    Malgré cela, rien ne tombait

    Un moment divin arrivait
    Lorsque dans l'un des coins de ma ville les plus reculés
    Je secouai un manguier
    Se montra une quatrième psyché

    Grâce à la technique du marsupial, je brandis mon filet
    Je m'approchais, je m'approchais
    J'élevai mon épuisette à insectes argentée
    Et la psyché je chargeai

    À ce moment même, l'insecte fut capturé
    Dans mon Pokédex crossien, des infos sur lui je regardais
    Une fois la lecture terminée
    Dans mon inventaire, je rangeai la psyché.


    • WTF •

    Malchance et romance - TheFennec15

    Kakadwazo,

    Quel bien grand mot !
    Pour ce petit animal
    A l'haleine de chacal.

    Ce canidé
    Qui avait trouvé
    Une femelle ménopausée
    En fut dégouté

    Il se rabattit
    Sur une grenouille
    Mais c'était un travesti
    Avec une paire de couille

    Alors, il trouva
    Une fépinouille
    Nommée Minucia
    À laquelle il faisait des papouilles.

    Un jour,
    Un pêcheur arriva
    Et la foutu dans son four
    Pour ses amis chinois.

    Ainsi,
    Il finit sa vie
    Seul et abandonné
    Sans descendant à qui parler


    • Drôle •

    Pamela - La Pieuvre

    En un jour maudit dans ma ville s'installa,

    Un écureuil laid comme un pou du nom de Pamela,
    Elle se pointa là,
    Devant chez moi.

    En se foutant là,
    Au beau milieu de ma magnifique allée d'hortensias,
    Qui avaient été très chiants à aligner, croyez-moi.
    Un cauchemar, ce jour-là, commença.

    Cette chieuse de première classe,
    Ne s'excusa pas,
    Pour être honnête,
    Elle s'en foutait royalement.

    Je la poussai alors brutalement,
    Dans un piège, vous auriez vu sa tête,
    Son monosourcil se fronça,
    Alors, dans sa maison repartit la molasse

    Un jour je décidai
    De rendre visite à Marie
    Me plaindre j'irai
    De Pamela à la mairie

    Mais bien sûr ça ne suffit,
    Mon courage à deux mains, alors, je pris,
    Et tous les pièges logés dans mon armoire je sortis,
    Pour pousser Pamela dans tous les endroits libres que je vis.

    Depuis ce jour, l'écureuil devint hautain,
    Cette boule de fiente ne manquait pas d'air.
    Elle osait se prendre pour une reine,
    Alors qu'elle est aussi lente qu'un lophotrochozoaire.

    Au 31 d'octobre j'avançai la date,
    Avec tous les masques que j'aie achetés
    J'allai tout faire pour l'effrayer
    Elle n'eut pas peur du loup-garou

    Mon costume de momie, clairement, elle s'en fout
    Le déguisement de fantôme l'indifférait
    Mais agacée que, sans cesse, l'on vienne l'embêter
    Elle devint rouge écarlate.

    Alors je m'enfuis à toutes pattes,
    De terreur de revoir son mono-sourcil se froncer
    Tellement il était laid,
    Vaincue, je vendis mes costumes à deux sous

    Et me résignai à la supporter, bien que ce soit fou
    Mais de tous mes pièges, toujours vivante, elle en sortait
    Un jour arriva où je ne pus plus l'accepter
    Je me dis "Pourvu que sa tronche apparaisse pour que je l'éclate."

    Mais rien ne fit, jamais elle ne déguerpit,
    Elle en avait décidé ainsi,
    De longues années, alors, elle me pourrit.
    Ma maison est éloignée de la sienne,

    Dieu fut bon le jour de son arrivée
    Cependant, pour rendre visite à mon Marvin adoré,
    Devant chez elle, je devais passer
    Et d'entrevoir sa tête quotidiennement, je fus obligée.

    Un samedi de novembre, une lettre me fut remise par Antoine le postier
    À son anniversaire, la laide osa m'inviter,
    Par pure politesse, je fus contrainte d'accepter
    Et je lui "offris" le sol miteux que le 31, l'écureuil m'avait refilé.


    • Libre •

    La vie est belle dans animal crossing - Kikoacnl427

    Dans Animal Crossing le soleil se lève

    On entend les abeilles gazouiller
    Les habitants se lèvent
    Préparant leur petit déjeuner

    La pluie commence
    Tout le monde rit
    Il est temps de se coucher
    Car le temps commence à se gâter

    Le village commence à s'épanouir
    Sauf qu'il prend de l'âge
    On fait tous pour qu'il reste parfait
    Et on a eu la ville parfaite

    Quel est votre poème préféré ?
     
    4
     
    12
     
    10
     
    1
     

    Ce sondage a été créé le septembre 4, 2016 22:49 et 27 personnes ont déjà voté.
      Chargement de l’éditeur...
Sélectionner ce message
Vous avez sélectionné ce message !
Voir qui a sélectionné ce message

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard